Quantcast
Channel: AJSPI
Mark channel Not-Safe-For-Work? cancel confirm NSFW Votes: (0 votes)
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel.
0

Save the date : table ronde « la science réglementaire reflète-t-elle la science ? »

0
0
Experts table ronde 10 janvier 2018

Dangereux, ce pesticide, cet additif alimentaire, ce médicament, cette substance ? Pour le savoir, le journaliste va spontanément consulter l’expert - en l’occurrence l’agence chargée d’évaluer la substance (ANSES, ANSM, EFSA au plan européen). Mais ces agences reflètent-t-elles vraiment la science ? Comment et par qui sont élaborées, puis appliquées les règles d’évaluation des substances ? Le système prend-il en compte les avancées de la science ? A quels experts les journalistes peuvent-ils recourir lorsqu’il y a doute ou polémique sur les avis des agences ?

Pour tenter de répondre à ces questions, l’AJSPI vous propose une table-ronde avec trois spécialistes :

Rémy Slama,directeur de recherche en épidémiologie environnementale à l’INSERM, président du conseil scientifique du programme national de recherche sur les perturbateurs endocriniens (PNRPE), et auteur de « Le Mal du Dehors » (Editions Quae, 2018).
Nathalie Jas, sociologue et historienne des sciences, travaille depuis des années sur les institutions réglementaires et la gestion des toxiques. Elle est l’auteure (entre autres) de « Powerless Science ? Science and Politics in a Toxic World » (20142016)
Stéphane Foucart, journaliste au Monde, a notamment remporté le prix du « Journaliste scientifique de l’année » 2016 décerné par l’AJSPI, ainsi que le prix Européen du Journalisme d’enquête 2018 pour son travail sur les « Monsanto Papers ». Il est l’auteur, entre autres, de « La Fabrique du mensonge. Comment les industriels manipulent la science et nous mettent en danger », Denoël 2013.

Webmaster wanted !

0
0

Oyez ! oyez ! Geeks de l AJSPI, le bureau cherche un nouveau webmaster !

 

Pas besoin de savoir coder un site entier, nous passons sur assoconnect (un logiciel tout-en-un pour associations https://www.assoconnect.com/associations/logiciel-association-profession...)

mais il faut quand même concevoir le nouveau site, l’entretenir etc.

Alors, si tu te sens une âme de webmaster, écris nous à contact@ajspi.com objet du mail: je suis un jedi :-)

des biz 

audrey Mikaelian 

vice presidente 

Convocation à l'Assemblée Générale de l'AJSPI

0
0

Chers membres de l’AJSPI,

Vous avez déjà reçu un « save the date » donc en principe vous le savez tous : la prochaine Assemblée Générale de notre association aura lieu le 15 janvier 2019, à partir de 18h, au Palais de la Découverte. Elle sera suivie d’une visite de l’exposition temporaire « Poison ».

A cette assemblée, nous allons procéder à l’élection pour un an de la présidente ou du président de l’AJSPI. J’invite donc par cette lettre ceux ou celles d’entre vous qui souhaitent être candidats à ce poste à se faire connaître auprès du bureau, afin de nous permettre d’organiser les choses.

J’ai l’intention, pour ce qui me concerne, de solliciter de l’Assemblée Générale qu’elle me réélise à la présidence de l’association pour un second mandat.

Lorsque je m’étais présenté à vos suffrages l’année dernière, j’avais indiqué que je souhaitais conduire jusqu’à leur terme les deux gros projets internationaux que portait l’association, à savoir les conférences de Toulouse et de Lausanne, projets que j’avais tous deux initiés. La moitié de ce travail a été effectuée, puisque la conférence de Toulouse est désormais derrière nous, et elle a été un incontestable succès. Je souhaite naturellement aller au bout des choses et faire en sorte que la conférence de Lausanne, qui sera je le rappelle une conférence mondiale, d’une durée de 4 jours, avec toute la richesse de contenu que cela suppose, soit un succès encore plus grand.

Par-delà ce travail international, je ne perds pas de vue le quotidien de l’association et je pense qu’au cours de cette année nous avons réussi simultanément à dynamiser l’association et à faire un bénéfice financier substantiel.  Sans vouloir déflorer les rapports que nous présenterons à l’Assemblée Générale, nos activités, notre recrutement de nouveaux membres, notre rayonnement et nos bilans comptables sont tous en progression. De bons résultats dont évidemment je ne m’attribue pas tout le mérite, puisqu’ils auraient été totalement impossibles sans l’impressionnant investissement des membres du bureau.

Vous aurez bien entendu des informations beaucoup plus détaillées à l’AG, dont l'ordre du jour vous sera communiqué ultérieurement. Nous vous invitons donc à venir nombreux, d’autant que cette année nous avons décidé une subvention de 30 euros pour nos collègues de province qui voudraient venir y assister (c’est modeste mais cela a le mérite d’exister). Et nous relançons en outre l’opération « Pieu merci ! » pour faire héberger ceux qui le souhaitent par des collègues parisiens.

Alors pas de raison de se priver, au plaisir de vous retrouver nombreux le 15 janvier ! (Et pensez à remplir un pouvoir si vous ne pouvez pas vous joindre à nous...)

Yves Sciama

Icône document Microsoft OfficePouvoir_AGO_15-01-19.doc

Visite guidée au Musée de l’Homme des expositions « Déclarations » de Sebastião Salgado et « Hic & Nunc » de Clarisse Rebotier

0
0

« Tous les humains naissent libres et égaux en droit », « Nul ne sera soumis à la torture », « Toute personne a le droit de quitter tout pays » proclame la Déclaration universelle des droits de l’Homme adoptée le 10 décembre 1948 par les Nations Unies. De décembre 2018 à juin 2019, A l’occasion des 70 ans de ce texte universel, le Musée de l’Homme propose de réaffirmer ces valeurs à travers un programme artistique riche et varié. 

Nous étions 15, 8 journalistes et 7 membres du club de l’AJSPI,  à découvrir ce 7 décembre en Avant première cette "saison En droits !" . André Delpuech, directeur de Musée de l'Homme, avec Magdalena Ruiz Marmolejo, Virginio Gaudenzi, respectivement commissaire et responsable du service des expositions et  Clarisse Rebotier photographe nous ont accueillis dans l’Atrium Paul Rivet, pour nous la présenter.

C’est dans cet espace symbolique du Musée, que la place est faite au street art, une pratique artistique emblématique des revendications sociales et humaines avec « J’ai le droit d’avoir des droits » : Chaque dimanche de mi-janvier à mi-février, neuf street-artistes sont invités à réinterpréter un article de la Déclaration Universelle. Une exposition « work in progress » qui permettra aux visiteurs d’interagir avec les graphistes. 

Magdalena et  Virginio nous ont guidés dans la magnifique exposition du photographe Sebastiao Salgado, qui interroge à sa façon le texte fondamental. Les 30 clichés en noir et blanc, sélectionnés par Sebastio et Lelia sa femme, témoignent de la fragilité des droits énoncés dans la Déclaration universelle, et nous rappellent qu’aujourd’hui encore des millions de personnes en sont privés ! 

En écho à la publication du  manifeste du Musée « Migrations » qui offre « un éclairage scientifique sur une thématique complexe bien trop souvent réduite à sa dimension polémique ». nous avons découvert Hic & Nunc, l’exposition de Clarisse Rebotier, nouvelle recrue de l’AJSPI. Clarisse nous a expliqué sa démarche, qui appuie ce plaidoyer pour la solidarité et tente de déconstruire les préjugés sur les immigrés. Son exposition présente des portraits d’hommes et de femmes pris sur l’Esplanade des droits de l’Homme :  « Je voulais montrer qu’ils sont avant tout des citoyens du monde, tout comme nous ». 

Enfin toute l’équipe du Musée de l’Homme nous a aussi mis l’eau à la bouche :  à la mi-février débutera une exposition qui raconte l’histoire de 80 esclaves achetés en fraude et abandonnés  suite au naufrage du navire français en novembre 1760  sur  l’île de Tromelin, un îlot de 1 km2au large de Madagascar ….. 

Rendez-vous est pris pour une nouvelle  visite guidée  spécialement pour nous !  Vous serez prochainement invités à vous y inscrire. 

Anne-Laure Lebrun,

Journaliste scientifique.  

 

12e édition de la bourse d'échange chercheur-journaliste

0
0

Se promener dans les alpages  pour récolter des données climatiques et biologiques sur les lacs et la flore patrimoniale;  observer dans un Babylab comment de jeunes enfants élaborent leur langage; identifier la pharmacopée minérale médiévale arabe pour en extraire de nouvelles combinaisons anti-infectieuses ; observer comment la lumière se comporte comme un liquide ou bien développer de nouveaux types de datacenters moins énergétiques.

Et encore bien d'autres expériences que vous propose cette 12e édition de la bourse d'échange chercheur-journaliste. Une seul chose à faire : reporter sur la fiche d'inscription le numéro et Prénom/Nom du chercheur avec qui vous auriez envie de passer 5 jours et que vous aurez relevés parmi la liste des 12 chercheurs participants à ces échanges. Vous avez droit à 4 choix à classer par ordre de préférence.

Le formulaire d'inscription doit être renvoyé au plus tard le 21 janvier.
Attention, les candidatures sont réservées uniquement aux membres journalistes de l'AJSPI.

Bonne expérience à toutes et à tous

Olivier Donnars
Coordinateur de la bourse d'échange chercheur-journaliste

Apéro AJSPI #5

0
0

Comment bien commencer l'année ? En venant boire un verre à l'apéro #5 de l'AJSPI ! Comme vous le savez peut-être, nous convions à chaque fois plusieurs de nos membres à venir partager leurs expériences particulières. Cette fois, nous accueillerons des journalistes qui ont déjà fait l'échange journalistes-chercheurs. Ils nous raconteront comment ça s'est passé et nous diront ce qu'ils en ont retiré. Nous en profiterons aussi pour réaliser le tirage au sort de l'échange de cette année ! Et puis comme toujours, ce sera l'occasion de discuter autour d’un verre et de faire connaissance avec les nouveaux membres. On espère vous voir nombreux-ses !

Les apéros de l’AJSPI sont des rendez-vous mensuels qui permettent aux membres de l’association de se rencontrer autour d’un verre. Chaque mois, un thème est choisi (être pigiste, réaliser des documentaires scientifiques, candidater à une bourse, faire de la radio, écrire un livre...) et deux à trois membres sont invités pour en discuter. En somme, un moment sympa qui permet d’échanger autour de nos pratiques et de nos métiers.

Invitation au Séminaire du Directeur de l'ENS - mercredi 13 Février

0
0

Mesdames, Messieurs,

M. Marc Mézard vous convie à son prochain séminaire qui se tiendra le mercredi 13 février prochain, de 12h15 à 13h15, dans le salon de la Direction, sis 45 rue d'Ulm 75005 - 1er étage. 

Ms Jean-Charles Darmon et Werner Krauth vous présenteront les sujets suivants :

Jean-Charles Darmon : "Penser l'imposture entre Age Baroque et Lumières :  retour sur quelques questions "libertines"

Werner Krauth : "La connaissance à l'age des statistiques"

Un cocktail suivra ce séminaire à partir de 13h15 dans la salle à manger de la Direction

 

ATTENTION : SEULES DEUX PLACES SONT DISPONIBLES ! C'est l'ordre d'inscription sur le site qui définira la liste des participants. Pensez à vous connectez pour vous inscrire !

 

L’AJSPI soutient la Société des journalistes de Science et Vie. 

0
0

L'AJSPI, soucieuse du maintien d'un journalisme scientifique de qualité et donc véritablement indépendant, affirme sa solidarité avec la Société des journalistes des titres de Science et Vie et publie son communiqué de presse. 

Communiqué de presse de la Société des journalistes des titres de Science & Vie

Rachat des magazines Science & Vie par le groupe Reworld :
le premier magazine de presse scientifique français est en danger !

Les journalistes des titres Science & Vie démentent les propos tenus le 20 novembre dernier à l’antenne d’Europe 1 par Pascal Chevalier, président de Reworld Media, qui a affirmé qu’il avait rencontré les équipes de Mondadori, et que celles-ci étaient « rassurées ».

Nous sommes au contraire extrêmement inquiets.

Et nous ne sommes pas les seuls : nous avons reçu des centaines de messages émanant la communauté scientifique. Des chercheurs qui tiennent à nous soutenir comme Jean-Marie Lehn, chimiste, colauréat du prix Nobel de chimie de 1987 ; Albert Fert, physicien, Prix Nobel de physique (2007) ; Serge Haroche, physicien, Professeur au Collège de France, colauréat du Prix Nobel de physique (2012) ; Cédric Villani, mathématicien, médaille Fields (2010) ; Françoise Combes, astrophysicienne à l’Observatoire de Paris, Professeur au Collège de France, chaire Galaxies et Cosmologie et membre de l'Académie des sciences ; Yves Coppens, paléontologue et paléoanthropologue, Professeur émérite au Collège de France ; Carlo Rovelli, astrophysicien au Centre de physique théorique, université de Aix-Marseille ; Martin Pickford, paléontologue, Professeur au Muséum national d'histoire naturelle de Paris et maître de conférences au Collège de France ; Georges Chapouthier, Directeur de Recherche Emérite au CNRS (IHPTS), spécialiste en philosophie de la biologie ; Eric Buffetaut, paléontologue, directeur de recherche émérite au CNRS, Laboratoire de Géologie de l'Ecole Normale Supérieure, Paris ; Nicolas Gisin, physicien au Département de Physique- Université de Genève – Suisse ; Dominique Stoppa-Lyonnet, Professeur de génétique médicale à l’Université Paris Descartes et chef du Service de génétique de l’institut Curie, Anne Christophe, Directrice du Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique de l'Ecole normale supérieure, DR CNRS, Université PSL ; Thierry Philip, cancérologue, Directeur de l’Institut Curie ; Francis Eustache, Directeur de l'unité INSERM-EPHE-UNICAEN U1077, "Neuropsychologie et Imagerie  de la Mémoire Humaine" (NIMH), Pôle des Formations et de Recherche en Santé (PFRS) ; Jean-Michel Claverie, Professeur et praticien hospitalier, Aix-Marseille université, ancien Directeur (2017) de l'Institut de Microbiologie de la Méditerranée. Médaille d'Argent du CNRS (2005) ; Patrick Tort, philosophe, épistémologue, Directeur de l'Institut Charles Darwin International, Lauréat de l’Académie des sciences. Prix Philip Morris d’Histoire des sciences 2000. Officier des Arts et des Lettres ; Antoine Balzeau, paleoanthropologue au CNRS et Muséum national d'histoire naturelle de Paris.

La politique de « brand content » de Reworld Media, c’est-à-dire de développement de « vitrines » servant de supports à la publicité, est à l’opposé de tout ce qui fait
la valeur des titres Science & Vie.

Pascal Chevalier nous demande de « ne pas avoir de tabou » avec les annonceurs. Or seule une séparation totale entre la publicité et la rédaction nous permet d’aborder tous les sujets avec une totale liberté : devrons-nous, chez Reworld Media, vanter l’efficacité de l’homéopathie ou minimiser les effets environnementaux des pesticides selon le prix que sera prêt à investir tel ou tel annonceur ?

Les titres Science & Vie se portent très bien. Ils totalisent aujourd’hui plus de 400 000 abonnés et 4 millions de lecteurs de tous âges. Et s’ils nous sont si fidèles, c’est bien parce que nos magazines proposent une information scientifique validée et une pensée rationnelle libre de toute influence.

Science & Vie, Science & Vie Junior, Science & Vie Découvertes, Les Cahiers de Science & Vie, Guerres & Histoire et tous les titres qui en sont issus forment aujourd’hui l’un des piliers de la culture scientifique française.

Nous sommes plus que jamais déterminés à défendre l'indépendance et la qualité des titres Science & Vie, et plus que jamais convaincus que le modèle économique de Reworld Media signera leur mort à court terme.

Mail : sdj.sev@yahoo.com– Twitter: @SDJ_Science_Vie

Petit déjeuner épigénétique : du foetus à la méditation

0
0

Les petits déjeuners 2019 commencent avec le thème de l'épigénétique. Deux chercheuses viendront nous présenter leurs travaux sur sur le sujet.

  • Valerie Mezger, chercheuse CNRS au laboratoire « Epigénétique et destin cellulaire »

Valérie Mezger est spécialiste du développement du cerveau et ses conséquences sur les performances du cerveau adulte. Elle nous parlera du concept des 1000 jours, de la transmission épigénétique transgénérationnelle et du rôle des changements épigénétiques dans le développement du cerveau, mais aussi de cancer.

  • Raphaëlle Chaix, chercheuse CNRS au laboratoire « Eco-anthropologie »

Raphaëlle Chaix étudie les interventions non médicamenteuses sur l’épigénétique. Au sein du projet EpiMed, Raphaëlle Chaix et ses collègues ont comparé les horloges épigénétiques de méditants experts et de personnes non pratiquantes : "plus les méditants ont pratiqué durant de nombreuses années, plus leur horloge épigénétique est ralentie."

Echange Paris-Berlin

0
0

Bonjour à tous,

 

L’AJSPI et WPK (l’association des journalistes scientifiques allemands) organisent un échange.

 

Mercredi 3 - samedi 6 avril : 10 Allemands viennent à Paris

Mercredi 15 mai - samedi 18 mai : 10 AJSPIENS vont à Berlin

 

Les programmes des deux visites sont encore en cours d’élaboration mais nous vous proposons déjà de réserver ces dates pour

 

- recevoir un Allemand chez vous (façon pieu merci) du 3 au 6 avril,

ce qui vous permettra de suivre leurs visites, d’être invité au grand diner du 3 avril et d’avoir accès à leurs activités.

 

- partir à Berlin du 15 au 18 mai. (S’il y a trop demandes, nous effectuerons un tirage au sort).

 

Chaque voyage sera composé de deux jours de visite de sciences et une journée de tourisme.

 

Par ailleurs, nous n’avons pas encore de budget définitif, mais ce voyage ne sera pas gratuit.

Il vous faudra participer à hauteur de 75 euros et là-bas, payer vos repas, bières, saucisses et autres libations.

 

 

Tschüss

 

Vous pouvez d'ores et déja commencer à vous inscrire. 

 

image : Emilie Gillet 

 

ps : Ce titre est nul. C'est pas ma faute...

Appel à candidature pour le prix du Journaliste Scientifique Français et du prix du Journaliste Scientifique Européen 2019

0
0

Pour la quatrième année consécutive, l’AJSPI participe au prix « European science writer of the year » organisé par the Association of British Science Writers.

Et nous profitons de cette occasion pour remettre à notre candidat français, nominé par un jury national, le prix du Journaliste Scientifique Français de l’année.

Ce prix européen, dont le partenaire financier est Johnson & Johnson, vise à « promouvoir l’excellence et la créativité dans le journalisme scientifique ». Les lauréats doivent être source « d’inspiration et d’innovation ». 

Et cette année, les candidatures s’ouvrent aux œuvres écrites (livres exceptés), radiophoniques, audiovisuelles et multimédia.

 

Pour postuler aux deux prix, passer les sélections nationales, il vous suffit d'envoyer à contact@ajspi.com une lettre (en français) de présentation de votre travail sur l’année révolue et une

sélection de trois œuvres (articles print et web, podcast radio ou lien vidéo) publiées ou diffusées entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2018.

Si vous etes selectionnés, il faudra aussi fournir un CV en anglais, L’AJSPI prendra en charge la traduction en anglais de vos œuvres en vue de sa participation au prix européen. 

Cette année, le Prix AJSPI du Journaliste Scientifique Français sera doté de 500 euros et le prix européen ABSW de 1000 £ (environ 1150 euros).

 

Sachez que vous pouvez également, depuis cette année, postuler à titre individuel au prix européen. Dans ce cas, votre candidature n’est pas soutenue par l’AJSPI, vous devez payer

une adhésion à l’association anglaise ou irlandaise et déposer directement votre dossier, avec vos œuvres traduites en anglais par vos soins, auprès de l’association anglaise.

Pour en savoir plus sur ce prix, il n'y a qu'à cliquer ici : https://www.absw.org.uk/absw-awards/european-science-writer-of-the-year

 

Attention, vous n'avez que jusqu'au 5 février (minuit) pour envoyer votre candidature. 

 

Bonne chance à tous !

Sondage – L’AJSPI et vous

0
0

Oyez ! Oyez ! Vous êtes membre de l'AJSPI et nous voulons en savoir sur plus sur vous !

Où vous habitez, pour quel type de médias vous travaillez... et surtout, quelles sont les activités proposées par l'AJSPI qui vous intéressent.

Merci de prendre 3 min de votre temps pour remplir ce sondage en 10 questions.

Notre objectif : proposer des activités encore plus attractives et développer des événements en régions.

Nous envisageons aussi de mettre sur pied une aide financière modeste, type bourse de transport ponctuelle, pour permettre aux non-parisiens de venir assiter aux formations, ateliers et débats organisés à Paris. 

 

 

 

PARIS - (BERLIN)

0
0

Oyez oyez, braves gens de l'Ajspi !

Du mercredi 03 au samedi 06 avril, l'AJSPI accueille dix confrères allemands de la WPK (l’association des journalistes scientifiques allemands) dans le cadre de l'Echange Paris-Berlin.

Et nous ouvrons les inscriptions pour accueillir un journaliste berlinois ! 

Aile de chateau (soyons fous !), dépendances, appartement, chambre, lit, canapé (convertible, c'est quand même mieux)... on lance un spécial Pieu Merci ! pour héberger dans la capitale ou, à défaut, dans les villes limitrophes nos confrères germains.

Les hébergeurs seront invités au diner du mercredi 3 avril et ils seront prioritaires pour participer aux visites parisiennes organisées dans le cadre de l'échange. (Le programme n’est pas encore fini mais on vous le transmet dès qu'il ressemble à quelque chose ). 

Alors manifestez vous ! 

Et n'oubliez pas de vous connecter pour vous inscrire. :-)

Invitation AJSPI: Visite guidée de l’exposition « Dans ma peau » au Musée de l’Homme

0
0

En avant-première, l'AJSPI et le Musée de l’Homme vous invite à une visite guidée de l’exposition immersive "DANS MA PEAU" , le  mardi 12 mars de 13h à 14h.  

Enveloppe de vie, carte d’identité, marqueur de l’âge, la peau est le plus grand organe du corps humain ! À le toucher, le parer ou le parfumer, il nous est si familier qu’on croit bien le connaître. Mais que sait- on de l’incroyable aventure biologique de la peau ? 

Il y a quarante ans quelques biologistes ont relevé le défi de reconstruire une peau humaine et les fruits de leurs recherches sont là : décodage de sa couleur, compréhension de l’impact des rayons ultraviolets du soleil, décryptage de mécanismes du vieillissement, amélioration des greffes de grands brûlés, remplacement des tests sur animaux, nouvelles approches de maladies rares comme celle des enfants de la Lune... 

L’aventure scientifique continue avec la récente découverte de son hôte, le microbiome, un tapis de micro-organismes en surface soumis à toutes les agressions de l’environnement, véritable rempart vivant contre les infections qui communique avec l’intestin et le cerveau. 

L’exposition Dans ma peau entraîne le visiteur dans un voyage immersif, mêlant expériences sensorielles, projections et dispositifs inédits. 

Elle lui réserve quelques surprises : entrer dans la peau de la surface à la cellule, identifier la couleur de sa propre peau dans un nuancier de possibles, découvrir la complexité fascinante de ce cinquième sens qui repose sur de multiples récepteurs, appréhender les ressources de ce prodigieux organe que les chercheurs ont su reconstruire pour aider à sauver des vies, réparer le corps... et nous sentir mieux dans notre peau. 

Une exposition conçue et réalisée par L’Oréal, en partenariat avec le Muséum national d’Histoire naturelle - Musée de l’Homme. 

Merci de vous inscrire avant le 5 Mars . Et n'oubliez pas de vous connecter pour vous inscrire...

 

 

 

 

 

 

Résultats du Prix du journaliste scientifique français de l’année

0
0

Cette année encore, il a été difficile de départager les candidats au prix du journaliste scientifique français 2019. Et cette année encore, le jury a décidé de délivrer deux prix :

  • Un prix coup de cœur, à Lydia Ben Ytzhak, pour son travail radiophonique diffusé dans l’émission LSD sur France Culture. Son approche très humaine a beaucoup plu au jury, notamment sa série sur les effets du dérèglement climatique. Ses longues histoires (50 minutes) parlent à notre intelligence autant qu’à nos émotions.
  • Le prix de la presse écrite, à Chloé Hecketsweiler, pour ses enquêtes de terrain et sa collaboration internationale au sein de l’International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ) dans le cadre de l’enquête des Implants Files.

Nous avons donc décidé de leur décerner à toutes les deux le Prix du journaliste scientifique français 2019. Félicitations à elles ! Vous l’avez compris, ce prix est aussi l’occasion de proposer notre lauréat au Prix européen du journaliste de l’année. Et comme nous n’avons le droit de n’envoyer qu’une seule candidature, il a bien fallu faire un choix…

Ce prix s’étant ouvert cette année aux œuvres radiophoniques et vidéos, c’est Lydia Ben Ytzhak qui représentera l’AJSPI au Prix européen 2019. Donc souhaitons bonne chance à Lydia pour la suite de la sélection.

Et nous vous encourageons tous à candidater à nouveau l’an prochain !

Le jury était cette année composé de : Gérard Arnold (Directeur de recherche émérite au CNRS), Yannick Sodreau (secrétaire du bureau de l’AJSPI), Nathaniel Herzberg (Le Monde), Alexandre Marsat (CapScience Bordeaux) et Lise Barnéoud (journaliste pigiste).

Petit déjeuner matière noire

0
0
NASA, ESA, E. Jullo (JPL/LAM), P. Natarajan (Yale) and J-P. Kneib (LAM).

Save the date.

Jeudi 28 mars, le petit déjeuner de l'AJSPI se penchera sur la matière noire.

Les chercheurs invités seront Julien Billard, qui travaille sur l'expérience de détection directe souterraine appelée Edelweiss et Sabine Crépé-Renaudin, qui participe à l'expérience Atlas au LHC.

Plus d'infos à suivre.

LifeTime Project à l’Institut Curie avec nos confrères allemands

0
0

Le LifeTime Project est une initiative franco-allemande qui vise à comprendre la trajectoire d’une maladie à partir de technologies émergentes. Ce projet sera officiellement lancé à Berlin début mai et nous bénéficions d’une rencontre en avant-première à l’Institut Curie, un des organismes fondateurs du projet. Cette visite est organisée dans le cadre de notre échange franco-allemand, le mercredi 3 avril de 13h30 à 18h30.

Au programme : discussion avec Geneviève Almouzni, présentation du projet, visite des laboratoires impliqués et démonstration. Plus de détails dans le programme préliminaire joint.

Pour participer avec nos collègues allemands à cet après-midi anglophone, inscrivez-vous vite ! Le nombre de place est limité.

Icône PDFDraft_Agenda_LifeTime_030419.pdf

Journée de visites sur le campus de Palaiseau/Gif-sur-Yvette avec nos confrères allemands

0
0

Pour accueillir nos confrères allemands, le CNRS nous propose un joli programme de visites sur le campus de Palaiseau/Gif-sur-Yvette : le laboratoire commun CNRS/Thales, l'Institut photovoltaïque d'Ile-de-France, la carothèque sédimentaire du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (CNRS/CEA/UVSQ), l'Institut de chimie des substances naturelles (ICSN) du CNRS… la journée sera riche. Tous les détails dans le document joint.

Cela se déroule le jeudi 4 avril, le transport est assuré en bus au départ du siège du CNRS, Pars 16e.

Pour participer avec nos collègues allemands à cette journée anglophone, inscrivez-vous vite, les places sont rares !

Icône PDFJournee_a_Palaiseau_et_Gif_sur_Yvette_le_jeudi_4_avril_.pdf

Les apéros de l'AJSPI #6

0
0

Le prochain apéro aura lieu mardi 2 avril, en plein coeur de Paris ! Notez bien la date car cette fois, nous aurons avec nous des journalistes qui ont participé à la conférence internationale de Toulouse l'été dernier. Ils nous raconterons ce qu'ils y ont fait, ce que ça leur a apporté... Et peut-être que leurs récits vous donneront envie de venir à Lausanne en juillet prochain ! Pour rappel, l'AJSPI propose 25 bourses à ses membres pour financer le voyage, les inscriptions sont ouvertes ! Passé cette petite introduction, la soirée reprendra son cours tranquillement et sera l'occasion de discuter autour d'un verre. On compte sur vous !

Les apéros de l’AJSPI sont des rendez-vous mensuels qui permettent aux membres de l’association de se rencontrer autour d’un verre. Chaque mois, un thème est choisi (être pigiste, réaliser des documentaires scientifiques, candidater à une bourse, faire de la radio, écrire un livre...) et deux membres sont invités pour en discuter. En somme, un moment sympa qui permet d’échanger autour de nos pratiques et de nos métiers.

Visite de l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique avec nos confrères allemands

0
0

L’UPMC nous propose de visiter l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR).

Nous y rencontrerons Stéphane Doncieux coordonnateur du projet européen DREAM, qui vise à trouver des solutions algorithmiques pour améliorer l’autonomie des robots dans des environnements ouverts. Ces algorithmes alternent des phases d’interaction avec l’environnement et des phases d’analyse ou de restructuration semblables à celles de notre sommeil.

 

Cette visite se tiendra le vendredi 5 avril de 11h à 12h sur le campus de Jussieu. Elle se déroulera en anglais.

 

Pour y participer avec nos collègues allemands , inscrivez-vous vite !