Quantcast
Channel: AJSPI
Mark channel Not-Safe-For-Work? cancel confirm NSFW Votes: (0 votes)
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel.
0

Petit déjeuner AJSPI-CNRS le 26 janvier sur les techniques de modification du génome

0
0

L'APSPI et le CNRS organisent, le jeudi 26 janvier à 9h, un petit déjeuner sur « les techniques de modification du génome »avec:

- Carine GIOVANNANGELI, directeur de recherche au CNRS au Laboratoire « Structure et instabilité des génomes » (CNRS/MNHN/Inserm),

- Patrick GAUDRAY, directeur de recherche en génomique au CNRS au sein de l’unité Génétique, immunothérapie, chimie et cancer (CNRS/université François-Rabelais Tours) et membre, de 2008 à 2016, du Comité consultatif national d’éthique (CCNE).

Plus de détails à suivre

Comment se portent nos abeilles ? [vidéo]

0
0

Compte-rendu du petit-déjeuner CNRS/AJSPI du 3 mai 2016.

Qu'est ce que le Syndrome d'effondrement des colonies d'abeille ? Quelles études en cours permettent de prendre des mesures pour éviter leurs disparition ? Saviez vous que les abeilles  avaient des capacités cognitives étonnantes, et qu'elles sont  en mesure d’apprendre à résoudre des problèmes complexes que l’on croyait être une prérogative de l’homme et de certains primates ? Et d'ailleurs...comment étudie t-on les abeilles pour savoir tout cela ? 

Pour répondre à toutes ces questions, nous avons donné la parole à :

  • Vincent Bretagnolle, directeur de recherche CNRS au Centre d’études biologiques de Chizé. Il coordonne avec l’INRA le dispositif ECOBEE,  plate-forme de collecte de données dédiée au suivi des abeilles mellifères en plaine céréalière,  mis en place en 2008 sur la zone atelier Plaine & Val de Sèvre (Chizé, au sud de Niort; http://www.za.plainevalsevre.cnrs.fr/(link is external)). Ces analyses  des  suivis  annuels d'une cinquantaine de colonies  mettent  en  avant  une  diminution  importante  des  couvains,  des populations adultes et de la production de miel ces 7 dernières années. 
  • Martin Giurfa, professeur au Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS/Univ. Toulouse III - Paul Sabatier), spécialiste de l’intelligence des abeilles. Son équipe étudie en particulier les mécanismes comportementaux, cellulaires et moléculaires sous-jacents à la perception et  à l’apprentissage visuels et olfactifs chez les abeilles.

En guise de compte-rendu, nous vous proposons l’interview menée à l’issue de ce petit-déjeuner par Yseult Berger, journaliste à Science Actualités.

Appel à candidature pour le prix « European science writer of the year »

0
0

Pour la troisième année consécutive, l’AJSPI participe au prix « European science writer of the year » organisé par the Association of British Science Writers en collaboration avec Janssen Research and Development. En jeu ? 500 £. Pour passer les sélections nationales et être jugé par un jury AJSPI, il vous suffit d'envoyer à contact@ajspi.com un CV (en anglais) et trois articles écrits entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2016, parus dans la presse ou sur un blog. Si vous le souhaitez, vous pouvez en outre ajouter un petit texte éclairant un (ou plusieurs) aspect(s) de votre démarche.  Pour en savoir plus sur ce prix, il n'y a qu'à cliquer ici : http://www.absw.org.uk/absw-awards/european-science-writer-of-the-year Attention, vous n'avez que jusqu'au 10 février (minuit) pour envoyer votre candidature. Bonne chance à tous !

Découvrez l'exposition sur l'histoire du racisme et la diversité de l'Homme

0
0

Visite commentée de l’exposition sur l'histoire du racisme et la diversité de l'Homme au musée de l’Homme le jeudi 20 avril à 14h30 (pour un groupe de 30 personnes).

Lieu d’échanges et d’enseignement, le Musée de l’Homme accueille un cycle de cours du module histoire de l’Université populaire du CM98. Comprendre les mécanismes qui ont conduit à la construction du racisme colonial, déconstruire les bases du raisonnement raciste tout en expliquant l’état des connaissances scientifiques sur la diversité dans l’espèce humaine, tels sont les fils conducteur de ces trois rendez-vous.

Plus d'information à suivre.

Petit-déjeuner AJSPI - Collège des Bernardins sur le Transhumanisme

Plusieurs bourses disponibles - tentez votre chance !

0
0

C'est la saison des bourses pour journalistes, n’hésitez pas à tenter votre chance (en anglais) :

 

- une semaine, (presque) tous frais payés au Marine Biological Laboratory, à Woods Hole, Massachusetts. Du 30 mai au 8 juin 2017. Deadline 1er mars.

http://www.mbl.edu/sjp/

 

- travel / accomodation / registration fees fellowship pour la 10ème Conférence mondiale des journalistes scientifiques, du 26 au 30 octobre 2017 à San Francisco. Deadline 15 mars.

http://wcsj2017.org/about/fellowships/

 

- travel / accomodation / registration fees fellowship pour la conférence Falling Walls, les 8 et 9 novembre 2017 à Berlin. Deadline 25 juin.

http://www.falling-walls.com/fellowships/about

 

- 9 mois tous frais payés à Boston, accès aux cours de Harvard et du MIT, du 15 août 2017 au 15 mai 2018. Deadline 28 février 2017.
 

Petit-déjeuner Crat/AJSPI avec la revue Prescrire

0
0

Notez le prochain petit-déjeuner Crat/AJSPI avec la revue Prescrire le 23 février prochain à 9 h 00. Plus d'informations très bientôt.

Petit-déjeuner AJSPI – Comment assurer une veille indépendante sur les médicaments ?

0
0

L’AJSPI vous invite à un petit-déjeuner, le jeudi 23 février, de 9 h à 10 h 30 à la brasserie « Au chien qui fume » autour de la thématique suivante : comment assurer une veille indépendante sur les médicaments ?

Affaire de l’Uvestérol D, du médiator, de la dépakine : comment, pour éviter que de tels scandales sanitaires ne se reproduisent, assurer une veille indépendante, constante et exhaustive sur les effets thérapeutiques et les risques associés à la prise des médicaments ?

Aujourd’hui, des organismes comme le Crat, Centre de référence sur les agents tératogènes (http://lecrat.fr), et la revue Prescrire, sont reconnus pour leur expertise indépendante. Pourtant, il faut toujours attendre plusieurs années pour que leurs alertes soient prises en compte par les autorités de santé. Pourquoi le doute profite-t-il toujours au médicament ? Comment permettre une actualisation régulière des connaissances des praticiens, un partage des informations par toute la communauté médicale publique et privée et la prise de décision rapide et efficace sur l’arrêt de prescription d’un médicament ?

Pour discuter de ces questions nous avons invité Élisabeth Elefant, responsable du Crat (Centre de référence sur les agents tératogènes  (http://lecrat.fr)) et Bruno Toussaint, rédacteur en chef de la revue Prescrire.

Petit-déjeuner AJSPI – Racisme et préjugés

0
0

L’AJSPI organise un petit-déjeuner le 7 mars prochain autour du racisme à la brasserie Au Chien qui fume.

Alors que la société se débat sur la question des préjugés et du racisme, alors que la fracture sociale ne cesse de grandir, alors que la crise des réfugiés montre une humanité peu humaine, le Musée de l’Homme organise sa première exposition temporaire sur le thème « Nous et les autres ».

Cette exposition s’appuiera sur des études menées en anthropologie, biologie, sociologie et histoire.

En amont de cette exposition que l’AJSPI vous propose de découvrir lors d’une visite spéciale, le 20 avril prochain (Plus d’info), nous organisons cette rencontre en compagnie d’Evelyne Heyer, généticienne des populations au MNHN et commissaire scientifique de l’exposition et Carole Reynaud-Paligot, sociologue et chercheuse en histoire à l’Université de France Comté.

Ce sera l’occasion pour vous, pigistes, notamment, de trouver des idées d’angles à proposer aux rédactions.

 

Création du prix Roberval-AJSPI du journalisme scientifique

0
0

Oyez ! Oyez ! Braves gens ! Oyez !

L’AJSPI est heureuse de vous annoncer la création du prix Roberval-AJSPI  du journalisme scientifique, un tout nouveau prix qui récompense les meilleurs articles de science et leurs auteurs ! À gagner : 2 000 euros (pour partir au soleil, changer de Mac, faire repeindre son salon ou pour faire ce que vous voulez !) Vous trouverez ci-dessous le texte officiel du lancement du prix et un lien vers le site de l'inscription, mais en résumé, la compétition est ouverte à tous les journalistes francophones (suisses , belges, québécois, sénégalais...) et les oeuvres présentées doivent avoir un lien avec la technologie (au sens large). Tous les formats et tous les supports sont les bienvenus (sauf les oeuvres de TV qui doivent être inscrites dans la catégorie TV). Les inscriptions viennent d'ouvrir alors n'hésitez pas à y présenter vos plus belles oeuvres et à faire passer l’info aux copains même s'ils ne sont pas de l'AJSPI.

Robervalement votre, 

Audrey Mikaëlian

Le Prix Roberval 30eédition

Ce concours international créé en 1987, ouvert dans tous les pays de la francophonie, organisé annuellement par l’Université de Technologie de Compiègne avec différents partenaires, a pour objectif de favoriser le développement et le rayonnement d’une culture technologique diffusée en langue française. Cette année, une nouvelle catégorie vient s’ajouter aux 4 déjà existantes qui sont : Jeunesse, Enseignement Supérieur, Grand Public et Télévision. Elle s’intitule Journalisme et récompensera une production non institutionnelle faite par un journaliste professionnel destinée au Grand Public, sur tous supports (à l’exclusion de la télévision dont les œuvres relèvent de la catégorie Télévision). C’est pourquoi, courant janvier, le règlement du concours a été modifié. Il est dès à présent consultable en ligne, et depuis le 1er février, vous pouvez déposer votre candidature pour la 30e édition. Alors si vous êtes : éditeur, producteur, journaliste, auteur. Sans plus tarder, prenez connaissance du nouveau règlement et déposez votre candidature, sur notre site Internet : http://prixroberval.utc.fr/.

 

Atelier : initiation au datajournalisme

0
0

A la demande générale, lors de la dernière AG, j'ai recalé la formation Data journalisme. La revoici donc avec une nouvelle date : vendredi 31 mars. L’objectif de cet atelier d'initiation au datajournalisme est de se sensibiliser à cette pratique et à ses objectifs, connaître les travaux emblématiques, appréhender l'organisation et les compétences nécessaires pour le pratiquer, et  à la prise en main de quelques outils.

Programme : 

  • Qu'est-ce que le datajournalisme?
  • Présentation et analyse de travaux réalisés dans le domaine scientifique
  • Processus requis pour produire des travaux de datajournalisme
  • S’organiser : seul ou en équipe ?
  • Où trouver les données?
  • Présentation de quelques outils : collecte, analyse et visualisation des données
  • Atelier pratique

Cette formation s’adresse prioritairement aux débutants. 

Il est conseillé aux participants ayant une demande ou un besoin précis, de rechercher avant la formation les instituts produisant des données dans leur domaine d’activité (exemple : base de données de santé publique http://www.bdsp.ehesp.fr/ ) Et éventuellement de télécharger au format excel (.xls) une base de données intéressante  sur laquelle travailler.

La formation sera assurée par Tatiana Kalouguine, journaliste multimédia et formatrice.

Le wifi est fourni, mais il faut venir avec son ordinateur (pas une tablette).

Urgent – Présentation ESOF 2018 ce vendredi à Paris

0
0

Pour la première fois, la France accueille en 2018, à Toulouse, les rencontres européennes de la science, « Euroscience open forum » ou ESOF, créé par EuroScience et qui se déroule tous les deux ans dans un pays et une ville différente. Il s’agit de la plus grande rencontre interdisciplinaire sur la science et l’innovation en Europe et leurs relations avec la société. Cette biennale européenne offre un cadre unique d’interaction et de débat pour les scientifiques, l’industrie, les décideurs et la société.  

La devise d’ESOF 2018, qui se tiendra du 9 au 14 juillet, vient d’être annoncée : « Partager la science : vers de nouveaux horizons ».  

Une grande partie du programme scientifique est construit par un Comité international sur la base des propositions de la communauté scientifique. L’appel à proposition est donc une étape majeure de la dynamique de ce forum. Il vient d’être publié et sera présenté lors d’une manifestation nationale qui se déroulera au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche le 10 février de 14 h à 16 h 30.  

Les membres de l’AJSPI y sont cordialement invités.  

Vous trouverez ci-joint le programme ainsi que l’invitation.  

Pour plus d’informations :

Fichier attachéTaille
Icône PDFInvitation ESOF272.26 Ko
Icône PDFProgramme ESOF460.99 Ko

Petit-déjeuner CNRS-AJSPI - Et si les singes parlaient aussi ?

0
0

L'AJSPI et le CNRS vous invitent à un petit déjeuner le jeudi 2 mars, à 9h, autour de la thématique " Et si les singes parlaient aussi ?"à la brasserie Au chien qui fume.

Petit-déjeuner avec Alban Lemasson, éthologue aulaboratoire « Ethologie animale et humaine » (CNRS/Université de Rennes 1/Univ Caen Normandie) et Emmanuel Chemla, chercheur en linguistique au Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique (CNRS/ENS/EHESS) ;

Tous les détails à suivre.

Petit-déjeuner AJSPI-CNRS sur les sols

0
0

Merci de noter le jeudi 23 mars dans vos agendas, le CNRS et l'AJSPI organisent un petit-déjeuner sur les sols.

Plus de détails à suivre.

Petit-déjeuner AJSPI - La bioéconomie

0
0

Merci de noter le jeudi 30 mars dans vos agendas, l'AJSPI organise un petit-déjeuner sur la bioéconomie.

Plus de détails à suivre.

L’IHEST recrute sa 12eme promotion

0
0

L’Institut des Hautes études en Sciences et technologies recrute sa prochaine promotion pour le cycle 2017-2018 sur le thème « linconnu et l’incertain ». Cet institut cherche chaque année 1 ou 2 auditeurs issus du monde de la presse.
Parmi les anciens de l’AJSPI ayant suivi cette formation de grande qualité, on trouve Cyrille Vanlerberghe, Cécile Lestienne, Azar Khalatbari, Thérèse Bouvet , Cécile Klingler, Antoine Devouard, Lydia Ben-Itzhak, Sophie Becherel…

La formation est payante mais des conditions particulières sont accordées aux journalistes.

L’appel à candidatures du cycle national 2017/2018 de l’IHEST est ouvert jusqu’au 21 avril 2017.

Pour plus d’informations :

Télécharger le dossier de candidature pour le cycle national 2017-2018

Téléchargez la présentation (pdf)

Rappel urgent : candidatez pour le prix « European science writer of the year »

0
0

Pour la troisième année consécutive, l’AJSPI participe au prix « European science writer of the year » organisé par the Association of British Science Writers en collaboration avec Janssen Research and Development. En jeu ? 600 £ + un séjour à Londres pour recevoir le prix! Pour passer les sélections nationales et être jugé par un jury AJSPI, il vous suffit d'envoyer à contact@ajspi.com un CV (en anglais) et trois articles écrits entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2016, parus dans la presse ou sur un blog. Si vous le souhaitez, vous pouvez en outre ajouter un petit texte éclairant un (ou plusieurs) aspect(s) de votre démarche.  Pour en savoir plus sur ce prix, il n'y a qu'à cliquer ici : http://www.absw.org.uk/absw-awards/european-science-writer-of-the-year Attention, vous n'avez que jusqu'au 10 février (minuit) pour envoyer votre candidature. Bonne chance à tous !

Découvrez l’exposition sur l’histoire du racisme et la diversité de l’Homme

0
0

Visite commentée de l’exposition sur l'histoire du racisme et la diversité de l'Homme au musée de l’Homme le jeudi 20 avril à 14h30 (pour un groupe de 30 personnes).

Lieu d’échanges et d’enseignement, le Musée de l’Homme accueille un cycle de cours du module histoire de l’Université populaire du CM98. Comprendre les mécanismes qui ont conduit à la construction du racisme colonial, déconstruire les bases du raisonnement raciste tout en expliquant l’état des connaissances scientifiques sur la diversité dans l’espèce humaine, tels sont les fils conducteur de ces trois rendez-vous.

Plus d'information à suivre.

Techniques de modification du génome : jusqu’où ira t-on ? [vidéo]

0
0

Compte-rendu du petit-déjeuner organisé le jeudi 26 janvier 2017 par l’AJSPI et le CNRS sur le thème : « Techniques de modification du génome : jusqu’où ira t-on ? ». À cette occasion, étaient invités Carine Giovanangelli et Patrick Gaudray...

  • Carine Giovannangeli est chercheur CNRS au Laboratoire « Structure et instabilité des génomes » (CNRS/MNHN/Inserm). Elle développe et optimise des outils d’ingénierie génomique, et peut donc décrire comment ils fonctionnent, leurs avantages et leurs limites. Elle nous parlera des applications possibles en recherche et en thérapie génique humaine.
  • Patrick Gaudray était directeur de recherches en génomique au sein de l’unité Génétique, immunothérapie, chimie et cancer (CNRS/université François-Rabelais Tours). Il est aujourd’hui membre de plusieurs groupes de réflexion sur le sujet, au Comité consultatif national d’éthique et au Haut conseil des biotechnologies. Il témoignera des questions qui agitent la communauté scientifique sur ce thème, et notamment : qui peut discuter de l’usage de ces techniques ? Quid de la réversibilité des modifications génétiques induites  ?

En guise de compte-rendu, nous vous proposons de retrouver en vidéo l'entretien que Patrick Gaudray a bien voulu accorder aux journalistes d'UniverscienceTV. Pour des raisons d'emploi du temps, Carine Giovannangeli n'a pas pu participer à cet entretien.

Questionnaire à l’intention des candidats à la Présidentielle 2017

0
0

L'AJSPI est attachée à ce que l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation fassent pleinement partie du débat suscité par les prochaines élections présidentielles. Afin de favoriser cet objectif, et comme nous l'avions déjà fait en 2012, nous avons décidé de soumettre aux candidats une liste de questions, certes limitée mais pensons-nous susceptible de permettre à chaque candidat d'exposer les principales analyses et propositions qu'il compte faire sur ce sujet. Ce questionnaire, disponible ci-dessous, a été envoyé à François Fillon, Manuel Valls, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon, Arnaud Montebourg, François de Rugy, Benoit Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Sylvia Pinel, Vincent Peillon et Jean-Luc Bennahmias. Nous vous tiendrons au courant des réponses lorsqu'elles nous parviendront. N'hésitez pas à relayer cette information autour de vous, et à interpeler les candidats sur les réseaux sociaux !

Le questionnaire

Politique de recherche

1. Le traité de Lisbonne de 2009 fixait comme priorité l’objectif de consacrer 3 % du PIB européen à la recherche à l’horizon 2020. Cet effort n’est que de 2,25 % (dont 64 % effectués par les entreprises) contre 2,9 % pour nos voisins allemands. Quel objectif vous fixez-vous, et en quelles proportions pour la recherche publique en part de réalisation d’ici 2022 ?

2. Lors des 5 dernières années, la réforme de l’ESR n’a pas été remise en cause. L’autonomie des universités a montré leurs difficultés financières et n’a pas permis plus de visibilité pour les équipes de recherche qu’elles abritent. Le débat sur la sélection à l’entrée ou au cours du cycle universitaire n’a pas non plus été porté devant les citoyens. Comment donner plus d’attrait à nos universités ?

3. Est-il toujours pertinent selon vous de pousser tous les jeunes à faire des études universitaires ?

4. La France produit actuellement un peu plus de 12 000 docteurs es sciences par an, dont environ un quart d’étudiants étrangers, un chiffre stagnant depuis près de 20 ans. Voulez-vous, durant votre quinquennat, maintenir ou augmenter ce chiffre ? À combien doivent se chiffrer le nombre et le montant des contrats de doctorants financés par l’État ?

5. Avec un peu plus de 250 000 chercheurs, la France se classe 8e mondiale, loin derrière la Chine, les États-Unis et le Japon. Il y a 20 % de précaires dans les EPST et les départs en retraite se font de plus en plus tard. Comment comptez-vous changer cette situation décourageante pour ceux qui se destineraient à la recherche ?

6. François Hollande, candidat, avait promis de réformer le Crédit d’impôt recherche (CIR) afin d’en faire « un outil plus incitatif et de limiter les effets d’aubaine ». 5 ans plus tard, le CIR atteint les 6 milliards d’euros par an et les PME n’en bénéficient pas plus qu’auparavant. Pensez-vous que ce dispositif fiscal soit un levier pour financer la recherche et embaucher les docteurs ? Estimez-vous que cette niche fiscale doive perdurer ? Trouvez-vous normal que grâce au CIR, des très grands groupes du CAC 40 n’acquittent pas d’impôts en France ?

7. Comment rendre plus efficace le soutien public dont l’innovation a besoin ? Considérez-vous qu’il faille réorienter la recherche publique vers les besoins économiques immédiats, ceux des entreprises, au détriment de la recherche fondamentale ?

Science et société

8. En matière de recherche, y a-t-il des thématiques que vous souhaiteriez soutenir en priorité ? Si oui, lesquelles ?

9. La société s’est interrogée sur la pertinence de la mise en œuvre d’innovations comportant des risques. Mettrez-vous en œuvre des réglementations plus ou moins strictes – et si oui jusqu’où – dans les domaines suivants :

  • les nanotechnologies
  • les techniques de réécriture du génome (Crispr Cas 9)
  • les pesticides
  • les vaccins
  • les gaz de schistes
  • le nucléaire
  • les perturbateurs endocriniens.

10. Comment la France pourra-t-elle garder l’expertise scientifique et le poids nécessaire pour défendre ses points de vue ?

11. Le principe de précaution, inscrit dans la constitution sous la présidence de Jacques Chirac, notamment suite aux scandales de la vache folle et du sang contaminé, doit-il être remis en question ?

12. Considérez-vous qu’il y a débat sur la responsabilité humaine dans le changement climatique ?

13. Le regain de climatoscepticisme aux États-Unis et pour partie en France vous inquiète-t-il ?

14. Quelle sera votre stratégie pour tenir les engagements de l’Accord de Paris ?

15. Outre les questions d’énergie et de changement climatique, la science nous alerte sur la dégradation de notre environnement : déclin de la biodiversité, appauvrissement des sols, contamination de la chaîne alimentaire par les produits phytosanitaires et industriels, pollution des eaux… Quel est votre programme pour répondre à ces enjeux de société ?